blog cuisine vivante

Les bons gestes nutritionnels

Les bons gestes nutritionnels

Le modèle alimentaire a profondément changé ces dernières décennies. Les produits industriels ont envahi nos assiettes et modifié nos comportements : on mange trop. Trop gras, trop sucré, trop salé, trop protéiné. 

Par où commencer et surtout comment procéder pour modifier son alimentation durablement ? 

Ces 10 gestes nutritionnels simples et efficaces vous permettront d’améliorer votre hygiène alimentaire :

  1. Favoriser les aliments « bruts », au plus proche de leur état naturel et le moins transformé possible.
  2. Privilégier les produits de saison bio (ou naturels) cultivés de manière artisanale et raisonnée, plus riches en vitamines et minéraux et ce d’autant plus qu’ils sont consommés avec leur peau.
  3. Consommer local et privilégier les filières courtes : pour plus de saveur, les fruits et légumes doivent être cueillis à maturité et consommés rapidement.
  4. Végétaliser son alimentation et faire le plein de fruits et légumes frais (au moins 600 gr par personne et par jour) pour favoriser les apports en fibres et en nutriments essentiels.
  5. Varier les sources de protéines : consommer moins mais mieux de viande (issue d’élevage traditionnel, respectant au maximum l’animal et la planète) et de poisson (issu de la pêche durable, de préférence labellisée) et introduire les protéines végétales (céréales, légumineuses et oléagineux).
  6. Privilégier les cuissons douces (vapeur, basse température, wok…) qui en plus d’être plus saines, préservent la texture, la saveur et les propriétés nutritionnelles des aliments.
  7. Faire la chasse aux mauvaises graisses (graisses saturées et acides gras trans que l’on retrouve dans les mets industriels et préparés) et privilégier les bonnes huiles.
  8. Limiter les apports en produits laitiers en favorisant ceux à base de lait cru et/ou issus de petits animaux (brebis ou chèvre, réputés pour contenir moins d’hormones de croissance).
  9. Eviter les produits raffinés (sel, sucre, farines et pains blancs) et les remplacer par les produits complets ou semi-complets, en variant les céréales et les farines consommées.
  10. Limiter sa consommation de sel et de sucre, en les remplaçant par des « substituts » comme les épices, les aromates fraîches ou encore les fruits secs. 

Et surtout, partagez vos repas dans la joie et la convivialité !

Chacun de ses 10 recommandations fera l’objet d’un article spécifique, restez connectés pour en savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Slogan Cuisine Vivante

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience de visite. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez notre utilisation de cookies.