La cuisine vivante, c’est quoi ? | Cuisine Vivante
1
post-template-default,single,single-post,postid-1,single-format-standard,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.5,side_area_uncovered,header_top_hide_on_mobile,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

La cuisine vivante, c’est quoi ?

Il est parfois difficile de savoir ce qui compose les aliments que nous mangeons et l’impact qu’ils ont sur notre santé. On parle d’ailleurs de « dénaturation alimentaire » tant la plupart des aliments ingérés sont ultra transformés, remplis d’additifs et assortis d’une liste incompréhensible d’ingrédients. Cuisine vivante prend le contrepied de cette tendance et propose un retour à une alimentation traditionnelle et authentique.

Mais concrètement, la cuisine vivante c’est quoi ? 

Je commence toujours par expliquer qu’il y a autant de cuisine vivante que de cuisiniers qui la pratiquent. Certains se dirigeront plus vers une cuisine purement végétarienne, d’autres favoriseront le cru, d’autres le vegan. Personnellement, je pense que l’extrémisme n’est bon en rien, pas même en cuisine. J’ai donc choisi la voie du milieu en me référant à mon mantra de base, en cuisine et dans la vie : saison, maison, raison, et varier les poisons !

La Cuisine vivante que vous trouverez ici favorise donc des aliments de saison, majoritairement locaux et le moins transformés possibles. Au menu, des protéines « heureuses », sélectionnées avec soin, des fruits et légumes à toutes les sauces et des céréales et légumineuses de toutes sortes. Une fois ces merveilles entre nos mains, je vous propose de les cuisiner en toute légèreté, pour conserver leurs saveurs mais aussi leurs propriétés nutritives.

Dans l’assiette, un festival de couleurs et de saveurs, dans la tête et dans le corps aussi d’ailleurs. Mais tout cela reste abstrait tant que vous ne l’avez pas expérimenter. Il faut goûter pour le croire !